EAU RESSOURCE

Hydrogeologie Hydrologie Risque Environnement

Le parcours Eau-Ressource (ER) forme les étudiants à l’évaluation, la protection et la gestion des ressources en eau de surface et souterraine sous contrainte de changements globaux et de modifications sensibles de notre environnement.

descriptif DE LA FORMATION

Le parcours Eau Ressource offre un enseignement pluridisciplinaire, scientifique et appliqué, notamment en hydrologie et hydrogéologie, avec la possibilité pour les étudiants de se spécialiser vers l’un ou l’autre de ces grands domaines.

Le semestre 1 (S1) est principalement pluridisciplinaire avec des enseignements transversaux à l’échelle de la Mention Sciences de l’Eau ; il permet d’acquérir les fondamentaux dans les domaines des Sciences de l’Eau. La spécialisation s’opère par le biais d’options dès le semestre 2 (S2) mais c’est essentiellement au cours des semestre 3 et 4 (S3 et S4) que l’étudiant va se spécialiser et affiner son projet professionnel, et le mettre en pratique dans le cadre de son stage.

 

Près de la moitié des enseignements correspond à des mises en pratique sur le terrain, en salle expérimentale ou sur ordinateurs, par petits groupes, permettant ainsi un enseignement de proximité. Les enseignements spécialisés vont de l’acquisition de données in situ jusqu’à leur analyse, leur interprétation et leur modélisation. Ces enseignements font également intervenir des professionnel.le.s du secteur Public (Agences de l’Eau, Syndicats Mixtes, Communauté de communes, métropoles) ou Privé (TPE, PME, grands groupes...) mais également du secteur de la Recherche (Université, IRD, CNRS...).

Ces enseignements permettent aux étudiants d’acquérir les compétences nécessaires pour :

  • Evaluer la vulnérabilité et optimiser les différents usages de la ressource en eau,

  • Estimer et maîtriser les risques liés à l’eau (inondations, pollutions, étiages sévères),

  • Caractériser la pérennité de cette ressource d’un point de vue quantitatif et qualitatif, en réponse aux changements climatiques et environnementaux.

  • Développer des compétences transversales indispensables à tout cadre dans le domaine des Sciences de l’Eau (gestion de projet, communication écrite et orale, anglais….).

Sorties de terrain

Dans le nouveau parcours Eau-Ressource, deux spécialités sont proposées : une spécialité orientée vers l’Hydrologie et une spécialité orientée vers l’Hydrogéologie. Lors de votre candidature, vous devez obligatoirement spécifier dans quelle spécialité vous souhaitez intégrer le parcours Eau Ressource.

Pour cela, vous devez remplir ce fichier et joindre ce document à votre dossier de candidature.

Sans ce document, votre candidature ne pourra être prise en compte.

Contenu et Compétences

  • Compétences disciplinaires

L’interdisciplinarité nécessaire pour aborder les problématiques liées à l’eau et l’environnement est assurée par un socle commun de 12 ECTS au premier semestre. Cet enseignement commun à l’ensemble des parcours du Master Eau aborde les grandes thématiques telles que le Cycle de l’eau, les Contaminants du milieu aquatique, l’Eau et l’Agriculture, Océan – Eau – Atmosphère, les Enjeux de l’Eau dans notre société ….

L’objectif est de donner un socle de connaissances et de compétences communes à tous.tes les étudiant.e.s, et de faire ressortir les questions scientifiques majeures associées à chaque parcours du Master.

 

Les compétences spécifiques au parcours Eau-Ressource sont assurées par des UE fondamentales disciplinaires (hydrogéologie, hydrologie, hydrodynamique, hydraulique, hydrochimie, géologie, microbiologie, géomorphologie), des UE appliquées à des problématiques environnementales (caractérisation de la variabilité spatiale et temporelle de la ressource en eau, gestion intégrée de la ressource en eau, extrêmes hydrogéologiques et hydrologiques, gestion des risques liés à l’eau, contamination de la ressource en eau, aménagement du territoire, études d’impact), et des UE portant sur les méthodes et techniques de l’ingénierie (modélisation, programmation, statistiques, systèmes d’information géographique, télédétection, base de données, cartographie...).

 

 

  • Compétences transversales

Ces compétences ont pour objectif de développer son esprit critique ; d’améliorer ses capacités de communication à l’écrit (rédaction de rapports) et à l’oral (présentations orales), en français ou en anglais ; d’apprendre à gérer des projets ou interagir en groupe pour répondre à une étude interdisciplinaire….

Ces compétences transversales sont assurées par des UEs relatives à la gestion de projet ou au management, à des UE de recherche bibliographique, de communication et de rédaction scientifique, à des UE de projets individuels (fonction de la spécialité choisie), et des UEs d’Anglais appliqué.

Abstract_blur

Modalités d'accès

Un diplôme de Licence (ou équivalent) est indispensable pour accéder au master. Les Licences en Sciences de la Terre-Environnement-Univers sont les mieux adaptées en termes de pré-requis.

 

Toutefois les personnes présentant une forte motivation pour les thématiques enseignées dans le parcours Eau-Ressource peuvent aussi candidater en justifiant clairement leur choix et en démontrant leur capacité à s’adapter aux besoins de la formation ou à combler certaines lacunes en termes de pré-requis notamment dans les domaines de la géologie/hydrogéologie (spécialité hydrogéologie) ou hydrologie/hydraulique (spécialité hydrologie).

Ainsi, nous pouvons recruter des titulaires de Licences diverses.

Le parcours est aussi ouvert à des personnes souhaitant se réorienter ou se reconvertir, avec ou sans interruption d’études : le ou la candidat.e devra alors présenter clairement la motivation et la justification de cette reconversion.

Métiers

  • Hydrogéologue, Hydrologue.

  • Spécialiste des questions environnementales et des risques liés à l’eau (inondation, pollution, sécheresse…). 

  • Chargé d’études / de mission / chef de projet en environnement, qualité des eaux et du milieu. 

  • Doctorants / Chercheurs en Hydrosciences.

Débouchés

stat ER.png

Pour l'ensemble du Master Eau, les taux d'insertion s'élèvent en moyenne à 80% (Période de 2014 à 2018) dans les 3 mois suivant l'obtention du diplôme. 

Ce parcours est ouvert à l’alternance, via un contrat d’apprentissage (CFA, cfa@ ensuplr.fr) ou un contrat de professionnalisation (SFC UM, sfc@umontpellier.fr).

 

Les candidatures se font au mois d’avril ou mai via le site de la Faculté des Sciences de l’Université de Montpellier.

Conditions d'accès

L'étudiant.e devra déposer son dossier de candidature via l'application e-candidat du site web de  la Faculté des Sciences de l'Université de Montpellier (voir onglet candidature).

Les dépôts des candidatures se font d'avril à début juin. La sélection des candidats est réalisée par un jury qui évalue l'ensemble des candidature à partir de mi-juin, et les avis d'acceptation sur la liste principale sont envoyés aux candidats fin juin. Les candidats placés en liste d'attente peuvent être appelés sur la liste principale jusqu'à fin juillet. 

Les candidats doivent spécifier dès le dépôt de leur candidature s'ils souhaitent intégrer le parcours Eau Ressource dans la spécialité Hydrogéologie OU dans la spécialité Hydrologie. 

Partenariat avec l'école des mines d'Alès

Les étudiants ayant validé leur Master 1 Sciences de l'Eau - Eau Ressource peuvent intégrer l'école d'ingénieur des Mines d'Alès pour y réaliser les années 2 et 3 de formation. Les élèves ingénieurs de dernières années peuvent intégrer le parcours Eau Ressource en 2ième année. Une convention inter-établissement a été signée pour cet accord d'échanges. La sélection se fait sur dossier et entretien. Les étudiants sont scolarisés dans les 2 établissements au cours de leur formation.